Noisy-le-Sec (93) Centre National des Arts de la Rue

Retour au sommaire Références
Noisy-le-Sec – Centre National des Arts de la Rue
Crédit photos : Noisy-le-Sec - Compagnie Les Fauves - DR ESAC Chaufferie
  • Maîtrise d'ouvrage : Ville de Noisy-le-Sec & Compagnie Oposito
  • Année : 2013-2014
  • Surface du projet : 3 000 m²

A l’heure actuelle, le Moulin Fondu à Noisy-le-Sec constitue le seul Centre national pour les arts de la rue – reconnu en tant que tel par les institutions – en Île-de-France. Ce centre est dirigé par la Compagnie Oposito. Il est un lieu d’accueil et de résidence pour de nombreuses compagnies.

Les missions des centres nationaux s’organisent autour de trois fonctions principales :

  • La création et la production
  • La diffusion et les actions destinées aux publics
  • Un rôle professionnel de référence et d’expertise

L’activité de la Compagnie Oposito se trouve, depuis de nombreuses années, contrainte par l’espace dont elle dispose. Aujourd’hui, un projet de réhabilitation d’une ancienne halle de maintenance de la gare de triage de la SNCF permet la réalisation d’un nouveau Centre national des arts de la rue sur la commune de Noisy-le-Sec.

En effet, la ville de Noisy-le-Sec est engagée dans une démarche de réaménagement et de requalification de son territoire. Le site dans lequel s’inscrit le futur Centre national des arts de la rue est considéré comme l’un des « secteurs préférentiels de densification », « stratégiques et prioritaires » pour la concrétisation d’un « projet spatial régional ».

Dans ce cadre, IDA Concept a été chargé de :

  • l’étude sur le concept de lieu de fabrication des arts de la rue et faisabilité d’implantation dans une ancienne Halle RFF le long de la RN 3 à Noisy-le-Sec.
  • l’élaboration du programme architectural et technique détaillé : hébergement pour des compagnies d’arts de la rue, ateliers de production, salles de répétition, foyer et lieu de diffusion

La mission de programmation de cet équipement, défini par le caractère particulier que revêtent les arts de la rue, intègre par conséquent les exigences liées aux attentes de la commune vis-à-vis des aménagements urbains de son territoire, à la prise en compte des contraintes d’une opération de restructuration, aux projets de création de la Compagnie Oposito et aux objectifs fixés par la DRAC pour répondre aux besoins d’un CNAR.

La configuration spatiale du projet articule des espaces d’accueil et de résidence, de formation, de création, de production, de fabrication, et structure le programme autour d’une rue intérieure – volume essentiel pour les pratiques des arts de la rue. Il permet d’accueillir l’ensemble des fonctions attendues de cette structure, mais aussi de les desservir en créant ainsi un lieu d’échange et de rencontre autour des différents projets artistiques créés par les compagnies.

Conçu comme une plateforme de ressources au service de la promotion des arts de la rue, cet équipement permettra de conforter l’expertise et la notoriété de ce CNAR au sein d’un réseau national et international.

La réalisation en Île-de-France d’un lieu remarquable dédié aux arts de la rue participe au développement et aux évolutions de ces pratiques artistiques, dont l’expression incarne un véritable lien culturel et social au cœur de l’espace public.

Missions

  • Diagnostic de site et technico-fonctionnel de la halle
  • Élaboration du préprogramme
  • Faisabilité
  • Programme