IDA Concept

Références

IDA Culture

Théâtre de la Piscine

Châtenay-Malabry

Ville de Châtenay-Malabry

Architecte : Nicolas Michelin

Restructuration lourde et du site du théâtre de la Piscine pour accueillir un pôle culturel regroupant une salle de théâtre, un conservatoire de musique et de danse, un café musiques

Projet : 6 395 m² SHON - Coût travaux : 11 M€ HT

Mission

  • Diagnostic culturel territorial
  • Étude des besoins
  • Scénarios pré-programmatiques
  • Faisabilité sur site et faisabilité économique
  • Programme architectural et technique détaillé
  • Programme spécifique acoustique et scénographique
  • Études économiques
  • AMO concours de MOE

Zoom

Ce site du patrimoine architectural et industriel de Châtenay-Malabry fait partie de la cité-jardin « La Butte Rouge » et regroupait, lors de sa création dans les années 1930, une piscine et une usine de retraitement des déchets ménagers directement « aspirés » depuis les logements et qui chauffait l’eau de la piscine. Fermée en 1977 pour raison économique, le site de La Piscine a accueilli à partir de 1978 la Compagnie du Campagnol de Jean Claude Penchenat, cofondateur du Théâtre du Soleil. En 1983, le théâtre du Campagnol devient Centre dramatique national et en 1885 « La Piscine » est rouverte au grand public, réhabilitée en salle de spectacle, par les architectes Reichen et Robert. 

De 1993 à 2006, le théâtre de La Piscine devient la seconde salle des Gémeaux, scène nationale de Sceaux. Pour la première fois, La Piscine n’est plus uniquement un lieu de répétition, de travail, de création, c’est aussi un lieu de diffusion.

Notre mission a consisté en un diagnostic culturel territorial intégrant activités de formation et pratique musicale classique et musiques actuelles, analyse des lieux de création et de diffusion sur l’ensemble des communes du sud des Hauts-de-Seine. Ces études préalables ont permis la déclinaison de plusieurs scénarios préprogrammatiques suivis des faisabilités urbaine, architecturale, technique et financière en vue de la création d’un pôle culturel regroupant le nouveau Conservatoire de musique et de danse de Châtenay-Malabry, un café musiques actuelles et la salle de théâtre « La Piscine » rénovée.

Nous avons préconisé :

  • La démolition de la salle de théâtre existante, initialement hall du bassin de l’ancienne piscine.
  • La création d’une nouvelle salle de théâtre de 500 places assises, seule façon de pouvoir disposer d’une salle de bonne dimension, fonctionnelle et adaptée du point de vue scénographique et acoustique. 
  • La conservation des salles des grandes machines d’incinération des déchets, dans le cadre d’un écomusée rappelant l’histoire de la ville et conservant les traces d’un passé innovant et valorisant ; salles qui accueillent maintenant la fonction foyer de la nouvelle salle de théâtre.
  • La restructuration d’espaces de qualité existants, notamment le hall d’accueil avec sa façade caractéristique de l’architecture moderne de l’époque, « le solarium » situé en toiture-terrasse et maintenant transformé en grande salle de réunion, ainsi que le café musiques actuelles dont les espaces du public intègrent d’anciens locaux de bains et de douches avec mosaïques d’époque et qui conserve le nom « Le Pédiluve », rappelant la première destination du site.